UN

by Osmosaïc

/
  • Streaming + Download

    L'album "Un" est maintenant disponible pour téléchargement.
    Purchasable with gift card

      $8 USD

     

1.
J’ai deux chiens deux moutons de laine et je les aime tous autant je les abrite sous l’échelle où je leur fait passer le temps J’ai deux fois deux fois moins de veine que quand j’avais dix-huit ans on dirait que la vie m’entraîne à me faire payer mes tourments Mais le jour viendra peut-être où l’amour irriguera ma rivière et ce jour-là je ferai comme tous les hommes je croquerai dans la pomme je croquerai comme un homme le fruit qui se dérobe à moi, à moi, à moi, à moi J’ai connu bien des madeleines qui m’ont donné du bon temps Mais ces fantasmes je les gèle Ils ne font que brûler le sang Mais le jour viendra peut-être où l’amour irriguera ma rivière et ce jour-là je ferai comme tous les hommes je croquerai dans la pomme je croquerai comme un homme le fruit qui se dérobe à moi, à moi, à moi… Adieu monde cruel, adieu monde irréel, adieu monde virtuel Je pars sur ma nacelle, voir si je suis immortel voir si j’ai gardé mes ailes Malgré le mal que l’on m’a fait Malgré les fautes que l’on commet Tout se défait pour vêtir d’autres formes, d’autres formes Je pourrai en témoigner le jour où j’aurai goûté Le fruit qui se dérobe à moi, à moi… adieu
2.
Nowhere to go till the sun comes to me Her eyes the glow I saw through the reeds See, all our pain see After you’ve send her, what about me Now you’re striking down my soul Once my body would have broken those chains I will follow you my Lord You’ve been searching for us children… and your light falls on us Somewhere to go and millions behind For us below you draw the line We do believe in Thee But while you’re grooving the clay Our visions turn away Now you’re striking down my soul Once my body would have broken those chains I will follow you my Lord You’ve been searching for us children… and your light …where’s your light… that should fall on us Somewhere to go but the sun melts in the night Even if we follow Thee in an open sea and sky This land wich we suffered for Still surrounded by unopened doors Now you’re striking down my soul Since my body has broken those chains I still follow you my lord You’ve been searching for us children And your light falls on us
3.
L’air est brûlant et je comprends qu’assurément les arbres sont mieux près des ruisseaux Mieux qu’autrement auprès du vent auprès de tout ce qui me rapproche des cimes Tout doucement vole le temps vole ma peau qui s’envole en écho Et la musique remplit le vide remplie de songe elle m’apporte ses mots Et la vie danse sur les sentiers fragiles Décidément elle n’a que faire de mes maux De mes supplices et mes angoisses qui glissent Là sur son dos où elle me porte où il faut Là où je suis né, là où j’ai marché là où je devrai passer pour me regarder Là où je n’ai plus, plus rien à trouver pour me déprendre et mieux me posséder Là où je suis né, là ou j’ai marché là où je devrai passer pour me retrouver Là où je n’ai plus, plus rien à donner pour mieux me prendre et me déposséder
4.
En revenant de ces eaux prochaine ville à traverser à pied ou à dos de chameau Prochain désert à franchir avant de trouver d’autres morceaux de cuir d’autres paroles élixirs Prochaine escale où dormir Prochaine escale où mourir Mourir aux signes qui se font de plus en plus gris Mourir aux signes qui se font de plus en plus petits Oh lune blanche comme neige Éclaire mon âme qui se perd À chercher l’or sur cette terre Et mille et une raisons d’être
5.
I feel hair raise up on my skin I see clouds of dust in a howling wind My body’s pumping blood out of my head Blazing sun reflects on my boiling sweat Stirring all the winds of the Negev around here Waves of thousand voices in a thunder scream Bring back the steps of freedom in our memories Flesh now ‘s rushing and crashing then swallowed in the crowd Bleating, whirling weapons falling to the ground Stirring all the winds of the Negev around here Time's come for us wandering people to follow the shadow of the moon Time's come and the prophet claims blinds can see now the shadow of the moon I dreamed the priest were girt with gold and silk But awake they’re still crawling on the muddy earth The space that split the sky from this Holy Land Down here will disappear as the bloody sand Can't you hear the winds of the Negev
6.
Un 04:52
À lui vous rêvez dans l’intimité N’avez-vous renoncé depuis Des coins de vie oubliés dans l’immensité Allez-vous renoncer à vivre Vous êtes-vous demandé comment il est Qu’aurait-il fait de vous depuis Et si la gorge nouée vous les imitez Ces moments de défunts plaisirs Dormez sans y penser Il vous faut vous reposer le vide semble vous gagner Les larmes dans vos yeux laissez-les sécher un peu le guident les anges des cieux Qu’avez-vous tant perdu depuis Qu’avez-vous tant perdu pour lui Comme il est long le silence Comme elle est vaste la nuit Comme une longue espérance Qui ne mène qu’à l’ennui Et les bouts de souvenance Ne ramènent pas la vie Ne ramènent que le doute Et laissent votre âme ici Le vent porte vos prières Vous pouvez fermer les paupières Comme un phare dans l’univers Vous resterez sa lumière Le vent porte vos prières Vous pouvez fermer les paupières Du confin de l’univers Vous respirez sa lumière
7.
Melting snow of the passing years in my mind has left a black shine on the white lustreless walls on the white… Walls of town, shed a sea of thoughts and the echo of the grief fades with the flow of the breeze fades in the flow of the… From the dawning day to starlight (Tears of mourning, joys of starlight) Sliding rivers on beds of time Reach the borders of Eden Just to hear sweet sounds of Heaven Eels lie down on the ocean deep While fall’s coming to an end Flip their tails and move the sand Flip their tails… Velvet wings of restful memories Gliding over beds of stones Dig the earth and stir the ground Bring the light to the unknown Breathe life into lifelessness…
8.
As the sun dries up flowers through my window Drowning thoughts in waves of bitterness reach my feet Calm and still enough with those black scars on my knees I turn my back to you as you please

credits

released September 10, 2004

Mario Landry : guitare acoustique et électrique, voix, basse, clavier, programmation
Viviane Lamy : guitare acoustique, voix, clavier

Prise de son, réalisation et arrangement : Mario Landry
Programmation : Greg Hay
Mixage : Dominic Barbe au Studio Harmonie
Mastering : Sylvain Taillefer chez SNB
Conception graphique et photographie :
Mario Landry et Viviane Lamy
Graphisme : Viviane Lamy

license

all rights reserved

tags

about

Osmosaïc Sainte Catherine, Québec

contact / help

Contact Osmosaïc

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Osmosaïc, you may also like: